Coiffeur Foix Ariège

Que vous souhaitiez changer de coupe de cheveux, colorer vos cheveux ou simplement les soigner, retrouvez sur cette page des articles informatifs sur ce sujet ainsi qu'une liste de professionels à Foix et sa région qui sauront vous apporter tous les conseils dont vous avez besoin.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Mado Masculin
(056) 102-8823
4 place parmentier
Foix, Ariège

Données fournies par:
Coiffure Karine
(056) 105-1913
16 T avenue gén Leclerc
Foix, Ariège

Données fournies par:
Stival Karine Coiffure
(056) 165-0485
5 rue lazéma
Foix, Ariège

Données fournies par:
Pautot Michèle
(056) 165-1147
60 B avenue gén De Gaulle
Foix, Ariège

Données fournies par:
Patricia C
(056) 102-7234
26 rue marchands
Foix, Ariège

Données fournies par:
Defini'Tifs
(056) 102-9280
 terrefort
Foix, Ariège

Données fournies par:
Coiff Design
(056) 165-0637
28, rue Labistour
Foix, Ariège

Données fournies par:
Stephan
(056) 165-1051
3 rue marchands
Foix, Ariège

Données fournies par:
Carrière Josyane
(056) 165-2772
5 rue albret
Foix, Ariège

Données fournies par:
Carmen Coiffure
(056) 102-8872
2 résidence cammars
Foix, Ariège

Données fournies par:
Données fournies par:

Cheveux: fragilité d'automne

Chutes d'automne

Elles reviennent chaque automne, entre septembre et novembre, ces chutes de cheveux dites "saisonnières" ! Elles ne durent pas plus de 4 à 6 semaines, mais c'est suffisant pour atteindre notre moral, dès la rentrée, et nous laisser indécis quant à la conduite à suivre… Car, si pour certains, ces chutes passent presque inaperçues, pour d'autres elles peuvent entraîner une perte de cheveux, deux à quatre fois plus importante que durant le reste de l'année.

Que s'est-il donc passé ?

Au printemps et en été, les rayons solaires augmentent la sécrétion des hormones qui régissent la croissance des cheveux et provoquent une réaction comparable à celle des plantes : accélération de la pousse durant les mois chauds et chute plus abondante à la rentrée, pour les cheveux parvenus en fin de cycle de vie. Rien de bien grave, pour autant : généralement, tout rentre dans l'ordre après quelques semaines, la perte quotidienne reprend son rythme normal et de nouveaux cheveux viennent remplacer les cheveux tombés en automne.

Alors, faut-il traiter ou attendre patiemment que l'orage passe ?

Pour Hélène Clauderer, spécialiste des problèmes capillaires et Directrice du Centre Clauderer ( www.centre-clauderer.com ), tout dépend de l'état de votre chevelure. Si la densité de vos cheveux a déjà tendance à diminuer, il est essentiel de suivre un traitement de soutien. Mieux vaut d'ailleurs entreprendre ce traitement, avant même que la chute ne s'installe complètement. Non pas pour agir sur la chute elle-même - les cheveux qui tombent sont déjà morts depuis plusieurs semaines - mais pour faire en sorte que les jeunes repousses soient aussi nombreuses et surtout aussi fortes que les cheveux précédents. Il s'agit de préparer la relève, en quelle sorte.
Il arrive, en effet, que ces chutes banales d'automne ne soient pas parfaitement innocentes. Certains cheveux, s'ils ne sont pas aidés par un bon coup de fouet extérieur, peuvent insensiblement repousser plus fins, rendant la chevelure, d'année en année, moins fournie et plus difficile à coiffer.

A faire vous-même : le test express de la chute

Ce test se fait avant shampooing, sur cheveux non lavés depuis au moins 3 jours. 
Doigts écartés, posez une main à plat, directement sur la peau de votre cuir chevelu. Puis, resserrez vos doigts fermement les uns contre les autres et faites-les glisser, en tirant vos cheveux des racines vers les pointes. 
Déposez les cheveux ainsi recueillis sur une feuille de papier. Répétez ce geste au moins cinq fois, pour couvrir l'ensemble de votre chevelure. Si vous recueillez, en tout :

- Moins de 10 cheveux :

tout va bien, votre chute est normale pour le moment.

- De 10 à 15 cheveux :

vous commencez sans doute une chute de cheveux saisonnière. Dès maintenant, faites une cure de vitamines pour cheveux, par voie orale.

- Plus de 15 cheveux :

la chute est bien présente. Parallè...

Lire la suite de l'article sur le site de Estheweb

La gymnastique de vos cheveux

La gymnastique de vos cheveuxmassage des cheveux pour entretien

En bref : trois mouvements pour redonner à vos cheveux une santé de fond : ils vont assouplir votre cuir chevelu, débloquer ses microtensions musculaires et favoriser le flux du sang vers les racines. En prime, sensation de bien-être garantie !
Une boutade, la gymnastique des cheveux ? 
Pas du tout : comme toute autre partie du corps, votre cuir chevelu a besoin de sa gymnastique, pour être au meilleur de sa forme et redonner à votre chevelure une santé de fond. Et si vos cheveux ont tendance à tomber, ils stimuleront leurs repousses.

Méthode de massage des cheveux:

Les trois mouvements se font sur l’ensemble de la tête, dans le sens de la circulation sanguine : de la nuque vers le sommet, puis des oreilles vers le sommet. Insister sur la zone frontale et le dessus du crâne.

Pour avoir plus de force dans les mains, vous pouvez poser vos coudes sur une table.

1 Massage de mobilisation :

Poser la pulpe des doigts légèrement écartés sur le cuir chevelu, appuyer fortement, puis faire un mouvement en va-et-vient ou en rotation. Déplacer ensuite les doigts et recommencer ailleurs. Durée : une minute environ, pour couvrir toute la tête.

mobilisation massage des cheveux

2 Massage en pincements :

Cette fois-ci les mains sont à 2 cm l’une de l’autre et les doigts sont serrés. Rapprocher les doigts des deux mains, pour pincer le cuir chevelu. Durée, environ 30 secondes.

pincement massage des cheveux

3 Massage en ventouses :

Mains l’une sur l’autre, imprimer une forte pression, afin de rapprocher les phalanges des paumes et d'essayer de pincer la peau du cuir chevelu. Durée, environ 30 secondes.

ventouse massage des cheveux

Attention, masser ne signifie pas frictionner : les doigts ne doivent pas déraper mais bien rester fixés sur l’endroit de la tête où ils sont posés. Le principe consiste en effet à faire glisser la peau du cuir chevelu le long du crâne et non les doigts le long de la peau.

Derniers conseils :

La fréquence de vos séances est à moduler en fonction de votre nature de cheveux :

Cheveux normaux

3 fois par semaine

Cheveux secs

Tous les jours

Cheveux gras

2 fois par semaine (avant shampooing)

Ne pas faire les trois mouvements pendant un shampooing, une fois que celui-ci a été appliqué. Si peu agressif que soit le produit lavant, il est inutile de le faire pénétrer au niveau des racines. En l’occurrence cela n’ajouterait rien, ni à la beauté ni à la santé des cheveux. Au contraire.
Hormis cette restriction, les mouvements peuvent être exécutés à n'importe quel moment de la journée, sur cheveux secs ou humides. Une séance complète ne prend pas plus de 2, 3 minutes. En prime, une sensation de bien-être est garantie : faire travailler son cuir chevelu est un excellent anti-stress !

Chute de cheveux saisonnière : Si vous êtes sujette à une chute saisonnière importante, faites-vous faire un Diagnostic Clauderer Approfondi de vos cheveux, af...

Lire la suite de l'article sur le site de Estheweb

Vos cheveux en été

Vos cheveux en été

L'été, ce qui est salutaire à certains, s'avère funeste pour les autres : tout dépend de la nature du cuir chevelu... Quelques geChevelure femme en étéstes faciles à exécuter, pour que vos cheveux profitent des vacances, sans payer l’addition à la rentrée.

Les cheveux aiment tous le soleil

A doses raisonnables, le soleil est excellent pour toutes les natures de cheveux.

- Le soleil aide le calcium à se fixer par l’intermédiaire de la vitamine D et active la circulation des milliers de petits vaisseaux qui irriguent le cuir chevelu. En un mot, il fait croître les cheveux plus vite et plus forts : si vous voulez laisser pousser vos cheveux, le temps des vacances est un moment privilégié pour le faire.

- Il leur confère aussi des reflets uniques, ceux qui nous donnent, avec le hâle, un air de santé et de vacances réussies et qu’aucun coiffeur ne peut reproduire artificiellement.

Attention à l’overdose !

Si nous nous méfions mieux aujourd’hui de l’action du soleil sur la peau, nous oublions encore trop souvent la peau dont le cuir chevelu est fait. Un oubli, qui peut coûter cher.

- En asséchant l’épiderme et en modifiant le pH du cuir chevelu, les infrarouges déclenchent souvent des états pelliculaires, exactement comme la peau qui pèle. Moindre mal, selon nous...

- Plus grave et plus sournois, les rayons solaires à fortes doses ralentissent l’évacuation des acides gras contenus dans le sébum. Ces acides stagnant sous l’épiderme, se transforment aussitôt en toxines qui compriment et entravent l’activité des racines. Moins bien irrigués, les cheveux risquent alors de s’affiner, voire de tomber quelques semaines plus tard.

Le bon geste
Il est tout simple : couvrez-vous la tête, chaque fois que vous restez longtemps au soleil car aucun produit capillaire ne protège vraiment bien le cuir chevelu.

En bref : Si vos cheveux ont tendance à tomber trop en automne, souvenez vous que les chutes d’automne peuvent être quintuplées par les imprudences de l’été. Précaution, précaution, donc.

La thalasso des cheveux gras

Ceux dont les cheveux graissent trop vite durant le reste de l’année, sont généralement très heureux à la mer. D’un seul coup leur chevelure devient plus saine, plus légère : non pas avec le soleil, qui fait transpirer le cuir chevelu et stimule le sébum, mais grâce à l’eau de mer, au sel et au plancton, qui purifient et tonifient le cuir chevelu.

Le bon geste : petite gym aquatique pour cheveux en 3 points

1- Pendant le bain, mettre la tête sous l’eau et bien laisser l’eau de mer imprégner la chevelure et le cuir chevelu.

2- Toujours sous l’eau, masser le cuir chevelu, en exécutant le mouvement suivant : poser la pulpe des doigts légèrement écartés sur le cuir chevelu et appuyer fortement, tout en faisant un mouvement en va-et-vient le plus ample possible et sans bouger les doigts.

massage cranien cheveux femme en étéPuis déplacer les doigts et recommencer ailleurs. Sans oublier de reprendre souffle souvent !
Le principe consiste à ...

Lire la suite de l'article sur le site de Estheweb