Soins anti-age Lille Nord

La cellulite peut avoir plusieurs origines, des traitements sont donc adaptés à chacunes de ces origines. Retrouvez sur cette page des articles informatifs sur ce sujet ainsi qu'une liste de professionnels à Lille et sa région qui sauront vous appoter tous les conseils dont vous avez besoin.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
L'Institut
(032) 014-3411
79 rue saint Andre
Lille, Nord

Données fournies par:
Ldadpr
(032) 006-9495
29 rue nationale
Lille, Nord

Données fournies par:
Onglissima
(032) 012-9664
13 place vieux Marché Aux Chevaux
Lille, Nord

Données fournies par:
France Laure (Sté)
(032) 054-2741
36 rue jeanne D'Arc
Lille, Nord

Données fournies par:
Alliance Bliss
(032) 057-7102
12 rue chambre Des Comptes
Lille, Nord

Données fournies par:
Sg Invest
(032) 030-8405
255 rue léon Gambetta
Lille, Nord

Données fournies par:
Institut Docteur Pierre Ricaud
(032) 006-9495
29 rue nationale
Lille, Nord

Données fournies par:
V.B. Diffusion
(032) 814-0989
26 rue voltaire
Lille, Nord

Données fournies par:
Allis'sun
(032) 018-0761
85 boulevard liberté
Lille, Nord

Données fournies par:
L'Ile De Beauté
(032) 804-5801
21 parvis st Maurice
Lille, Nord

Données fournies par:
Données fournies par:

Injections de comblement à l'acide hyaluronique

  • Indications des traitements injection d'acide hyaluronique contre le vieillissement
  • L’acide hyaluronique
  • Qualités requises d’un produit de comblement
  • A quel âge ?
  • Première consultation
  • Séances
  • Résultats
  • Effets indésirables possibles

Le vieillissement du visage se caractérise par trois phénomènes principaux :

  • le relâchement de la peau du visage par perte d'élasticité et sécheresse cutanées
  • la modification des volumes comme celui de la bouche ou des pommettes (ayant tendance à diminuer) et celui des sillons du visage (qui ont tendance à se creuser)
  • l'apparition des rides et ridules.

Indications des traitements

Le relâchement ou l'excès de peau se traitent surtout par des techniques chirurgicales. Cependant des méthodes plus légères peuvent retarder la chirurgie ou la compléter, agissant sur les autres composantes du vieillissement du visage : ce sont les méthodes d’abrasion et les méthodes de comblement.

injection d'acide hyaluroniqueLes premières agissent en enlevant la couche superficielle du derme, marquée par les ridules, et par régénération d'une nouvelle peau plus nette. Il s'agit des peelings, de la dermabrasion et des lasers de resurfacing.

Les secondes (celles qui nous intéressent) apportent un matériau venant combler des sillons ou des rides, donner des volumes.

L’acide Hyaluronique

Il est présent dans le derme en grandes quantités dès l’enfance. Il disparaît progressivement avec l’âge induisant le vieillissement objectif physiologique.

Il est utilisé à des fins diverses.

  • Sous sa forme fluide comme facteur de bio revitalisation en injections intradermiques superficielles sur tout le visage, le cou, le décolleté : c’est le mésolift.

  • Sous sa forme stabilisé (plus dense et plus résistant) comme implant dégradable injecté dans les rides et dépressions dans le derme moyen et profond

Différentes concentrations permettent de combler les ridules, les rides et d’améliorer les volumes. Haut de page

Qualités requises d’un produit de comblement

Le produit de comblement doit répondre aux qualités suivantes :

- Non allergisant
- Ne provoque pas d’inflammation
- Concentration riche en acide hyaluronique
- Stable après injection
- Pas de migration
- Durée de vie suffisante, tout en restant résorbable
- Bon rapport coût /efficacité.

A Quel âge ?

Il n'y a pas de limite d'âge pour ces traitements. On peut commencer à traiter les ridules entre 30 et 40 ans, le traitement est plus simple et on obtient aussi une action préventive. Un visage peut se remodeler à tout âge, certaines corrections, comme le volume des lèvres se font même chez les femmes jeunes. Haut de page

Première consultation

La première consultation doit comporter des étapes importantes :

  • Interrogatoire indispensable :
    - Comprendre exactement ce qu’il désire
    - Historique des produits déjà injectés
    - Prévention Anti herpétique

  • Recherche de terrain allergique :
    - All...

Lire la suite de l'article sur le site de Estheweb

Le collagène injectable en 2006

L’injection de collagène
Combler la ride à l’identique
Un peu d'histoire
Le collagène et ses résultats
L’importance d'une bonne technique
Avec le recul
Le collagène autologue
Et le fil de collagène?
Les crèmes au collagène

Aujourd’hui 82% des femmes connaissent le collagène injectable et 10% d’entre elles y ont déjà eu recours. Plus d’une femme sur quatre se déclare intéressée par les injections de comblement, les jugeant efficaces contre les rides et l’amélioration de l’apparence. Aujourd'hui, très concurrencé par l' acide hyaluronique , voici tout ce qu’il faut savoir sur le collagène.

Combler la ride à l’identique !

Plusieurs techniques permettent de traiter les rides : chirurgicales et médicales, mais une méthode émerge, incontournable : le comblement des rides par injections, logique et simple.
Une ride est une cassure cutanée due à un affaissement des structures dermiques au sein duquel une protéine appelée « collagène » se détériore et se raréfie sous l’effet des diverses mimiques et agressions de la peau, et qui s’accentue avec l’âge.

Quoi de plus naturel que de remplacer du collagène par du collagène ? Rien à condition que le collagène injecté réponde à plusieurs critères stricts. D’abord, il doit se rapprocher le plus possible du collagène humain pour remplir sa fonction d’une part et d’autre part pour être intégré comme tel par l’organisme.
Ensuite, il doit être conçu, fabriqué et contrôlé suivant des normes pharmaceutiques qui garantissent la qualité du produit. Enfin, les critères d’efficacité et de sécurité doivent être confirmés par des études réalisées chez un nombre important de patients.

Historique du collagène injectable


Plusieurs techniques permettent de traiter les rides : chirurgicales et médicales, mais une méthode émerge, incontournable : le comblement des rides par injections, logique et simple.
Une ride est une cassure cutanée due à un affaissement des structures dermiques au sein duquel une protéine appelée « collagène » se détériore et se raréfie sous l’effet des diverses mimiques et agressions de la peau, et qui s’accentue avec l’âge.

Quoi de plus naturel que de remplacer du collagène par du collagène ? Rien à condition que le collagène injecté réponde à plusieurs critères stricts. D’abord, il doit se rapprocher le plus possible du collagène humain pour remplir sa fonction d’une part et d’autre part pour être intégré comme tel par l’organisme.
Ensuite, il doit être conçu, fabriqué et contrôlé suivant des normes pharmaceutiques qui garantissent la qualité du produit. Enfin, les critères d’efficacité et de sécurité doivent être confirmés par des études réalisées chez un nombre important de patients.

Le collagène dans les résultats


En 1970 deux médecins de l’Université de Standfo...

Lire la suite de l'article sur le site de Estheweb

Le comblement des rides

comblement des rides autour de l'oeilLe comblement des rides

  • Le vieillissement du visage
  • Les injections de produits résorbables
  • Les produits injectables non-résorbables
  • Les implants solides non-résorbables
  • A quel âge ?
  • Que se passe-t-il après ces traitements ?
  • Quels résultats et comment les maintenir ?

Le vieillissement du visage

Il se caractérise par 4 phénomènes principaux :
- le relâchement de la peau du visage par perte d'élasticité cutanée
- la modification des volumes (comme celui de la bouche ou des pommettes) ayant tendance à diminuer et des sillons du visage qui ont tendance à se creuser
- l'apparition des rides et ridules aux endroits des expressions du visage

- la dégradation de l'aspect de la peau qui perd son éclat et son élasticité (tâches, flétrissures, grain...).

Le relâchement ou l'excès de peau se traitent surtout par des techniques chirurgicales. Il s'agit du lifting pour l'affaissement du bas du visage (ovale, bajoues, cou) , des blépharoplasties pour les paupières, etc... comblement du visage par injectionAujourd'hui, des méthodes plus légères s'attaquent également aux relâchement cutané : lasers de remodelage, radiofréquence, fils crantés.

Les injections ne s'adressent donc pas relâchement et qualité de la peau mais permettent d'agir sur deux composantes du vieillissement du visage : les volumes et les rides. Ces méthodes de comblement par implant injectable apportent un matériau venant combler des sillons ou des rides, ou encore donner des volumes sur certaines zones du visage.
Il est important de bien différencier ces deux aspects et de les traiter de façon différente. En effet, si les injections pour "regonfler" des volumes peuvent finir par retendre la peau c'est le plus souvent au prix de visages boursouflés. La peau est plus tendue mais le visage est déformé. Il s'agit donc pour le médecin esthéticien de restaurer raisonnablement des volumes par des injections et de savoir traiter différemment le relâchement cutané, ou encore d'adresser le sujet au chirurgien si un lifting parait nécessaire.

De simples injections permettent donc de placer des produits de comblement :
- dans des zones où plus de volume est souhaitable (lèvres, pommettes, joues, menton, tempes...)
- sous les sillons du visage afin de les rehausser
- dans les rides plus fines, afin de les estomper, à la manière du plâtre pour combler une fissure dans un mur.
Enfin, certaines rides superficielles réagissent bien aux injections de toxine botulique qui diminue ou bloque des muscles peauciers ciblés, responsables de rides d'expression. Il ne s'agit pas ici d'injection de comblement dans les rides mais d'empêcher leur formation en empêchant le mouvement. Ceci n'est donc possible que sur certaines zones (front en particulier). Mais revenons aux produits de comblement.

Les injections de produits résorbables

Elles placent des produits biodégradables sous les sillons du visage afin de les rehausser, ou bien sous les rides plus fines, afin de les estompe...

Lire la suite de l'article sur le site de Estheweb

Le photorajeunissement

femme réalisant des soins de photorajeunissement

  • Indications
  • Comment ça se déroule ?
  • Pour quels résultats ?
  • Quels risques ?
  • Les appareils employés
  • Conclusion

Le photorajeunissement est une nouvelle technique utilisant la lumière pulsée, permettant de donner un aspect plus jeune à la peau du visage, du cou, du décolleté et des mains.
On utilise surtout la lumière intense pulsée (IPL ou encore « lampes flash »), mais aussi certains lasers.
Il y a trois effets principaux : le photorajeunissement (ou photoréjuvénation) efface les taches brunes solaires, mais aussi les taches rouges et les petits vaisseaux, enfin il améliore la texture de la peau (plus épaisse, plus tonique et plus lisse).

Pour quelles indications ?

L'aspect général d'une peau qui commence à vieillir est avant tout lié aux effets néfastes et cumulés des expositions solaires répétées. les rayons UV dénaturent les composants de la peau, notamment le collagène et l'élastine. La peau perd son épaisseur, sa fermeté et son élasticité.
Cependant, les facteurs génétiques, intrinsèques, les affections de peau (rosacée..) interviennent aussi.

Depuis quelques années, les signes du vieillissement surviennent chez des personnes de plus en plus jeunes (culture du soleil, pollution…) et chez les patientes un peu plus âgées ayant vraiment abusé du soleil, ces signes sont plus prononcés:

altérations type 1 : rougeurs, hyperpigmentation, lentigines, teint brouillé.
altérations type 2 : pores dilatés, perte d'élasticité, aspect rugueux de la peau, ridules. Haut de page

Comment ça se déroule ?

photo d'un traitement par photorajeunissementPlusieurs séances sont nécessaires (5 en moyenne) séparées d'un mois. Elles vont permettre la stimulation progressive du collagène naturel, laissant l'épiderme intact et permettent la reprise des activités habituelles immédiatement après la séance, sans précaution supplémentaire.
Les différents lasers et lumières concernés sont utilisés alternativement d'une séance à l'autre et l'ordre de leur utilisation se fait en fonction de l'aspect de la peau et du type et de la profondeur des lésions.

En traversant l'épiderme sans l'endommager, ils créent une chaleur dans le derme agissant sur trois cibles particulièrement intéressantes pour le rajeunissement cutané :
- les micro-vaisseaux capillaires,
- les pigments
- les fibroblastes, cellules fabricant du nouveau collagène naturel.

Les nouveaux lasers et la lumière pulsée permettent d’améliorer la peau sans abrasion. La surface de la peau n’est pas lésée, il n’y a donc pas de suites invalidantes avec pansement, suintements, etc… comme avec les lasers de resurfacing (laser abrasion).
Ce processus peut être entrepris aussi bien préventivement, dès l'apparition des ridules que sur des rides établies. Haut de page

Pour quels résultats ?

Les premiers résultats sont constatés au bout de 1 à 3 mois avec une amélioration de l'aspect de la peau. L’effet rajeunissant est naturel, la peau prend un...

Lire la suite de l'article sur le site de Estheweb