Traitement cellulite Bourges Cher

Retrouvez sur cette page des articles informatifs sur les différents traitements de la cellulite. Egalement, retrouvez sur cette page une liste de professionnels à Bourges et sa région qui sauront vous apporter tous les conseils dont vous avez besoin.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Sante Nutri Form'
(096) 162-9403
24 rue cordeliers
Bourges, Cher

Données fournies par:
Estec
(024) 821-1627
8 D cour jacobins
Bourges, Cher

Données fournies par:
Classe Progress
(024) 821-1627
8 D cour jacobins
Bourges, Cher

Données fournies par:
L'Onglerie
(024) 869-4910
89 rue auron
Bourges, Cher

Données fournies par:
Solea
(097) 791-0663
5 enclos jacobins
Bourges, Cher

Données fournies par:
Institut De Beauté Kathy
(024) 824-5377
6 rue jean Girard
Bourges, Cher

Données fournies par:
Point Soleil
(024) 869-8573
2 place planchat
Bourges, Cher

Données fournies par:
Beaute Paradise
(024) 824-4550
10 place nation
Bourges, Cher

Données fournies par:
Robert Elisabeth
(095) 179-9886
75 rue jean Jacques Rousseau
Bourges, Cher

Données fournies par:
Villana
(024) 820-1797
35 rue jean Baffier
Bourges, Cher

Données fournies par:
Données fournies par:

Cellulite, obésité et rétention d’eau

L'obésité
La rétention d'eau
La cellulite
Comment faire la différence

L'obésité

L’obésité est un excès de masse grasse, le plus souvent répartie sur tout le corps, où la graisse reste normale, sans trouble circulatoire local particulier.

La rétention d'eau

La rétention d’eau est un excès d’eau dans le corps qui peut se manifester, entre autres, par une infiltration des tissus hypodermiques (sous la peau) constitués principalement de graisse.
Elle est due le plus souvent à des anomalies de circulation veineuse et/ou lymphatique. Les vaisseaux laissent passer de l’eau à travers leur paroi. D’autres problèmes de santé plus graves et moins courants (rénaux ou cardiaques par exemple) peuvent aussi augmenter la quantité d’eau retenue dans le corps. Ces phénomènes ne sont pas liés aux excès de graisse et on peut voir des jambes gonflées d’eau même chez des personnes maigres (œdème).
La rétention d’eau peut se manifester de façon très diffuse, notable aux extrémités (doigts gonflés, chevilles, pieds) et au visage (paupières). Elle est souvent plus importante au niveau des jambes car l’eau a naturellement tendance à descendre vers le bas du corps.

La cellulite

La cellulite est une affection du tissu graisseux féminin entraînant une accumulation de graisse localisée à certains endroits de la silhouette (surtout le bas du corps), et une modification de l’aspect de la peau qui la recouvre (peau d’orange).

Plusieurs problèmes sont en cause dans la cellulite : hormonaux, circulatoires veineux et lymphatiques. La cellulite ne signifie pas obésité, mais un excès de poids favorisera la cellulite.

On peut définir 3 stades dans cette affection, selon sa gravité :

  • stade I : peau d’orange apparaissant uniquement au pincement de la peau

  • stade II : peau d’orange spontanée visible uniquement en position debout

  • stade III : peau d’orange spontanée visible debout et couché.

Trois phénomènes principaux sont constatés dans la cellulite:

  • augmentation du volume de graisse hypodermique (sous la peau)

  • augmentation des fibres de collagène dans cette graisse (fibrose)

  • rétention d’eau dans ces mêmes endroits.

Ainsi la rétention d’eau fait partie des troubles de la graisse cellulitique mais elle est ici due uniquement à la mauvaise circulation locale et aux mauvais échanges qui se font dans ces zones où l’eau va « stagner » plus ou moins.

Comment faire la différence ?

Dans une rétention d’eau générale :

  • les pieds et les chevilles sont généralement gonflés, les doigts le sont parfois

  • le poids peut varier de plus d’un kilo d’un jour à l’autre

  • les jambes sont moins gonflées le matin et plus le soir

  • la pression forte d’un doi...

Lire la suite de l'article sur le site de Estheweb

Cellulite, peau d'orange et traitements médicaux

les remèdes

les crèmes

la mésothérapie

la vacuothérapie

l'électro-physiothérapie

remodelage de silhouette

e t le sport...

La cellulite est une hypertrophie du tissu adipeux, c'est à dire des cellules graisseuses qui gonflent exagérément dans certaines zones du corps (en particulier le bas du corps chez la femme).

Cette hypertrophie est due à un processus de stockage trop important par rapport au processus de déstockage dans ces cellules graisseuses.

Le caractère local de cet état fait que, même très mince, une femme peut présenter des zones de cellulite.

Ces processus de stockage et libération des graisses sont surtout sous dépendance hormonale et circulatoire, mais bien d'autres facteurs peuvent intervenir dont les troubles psychologiques ou métaboliques.

Y a t'il des remèdes à prendre contre la cellulite?

Dans tout problème de cellulite, il faut savoir traiter des troubles circulatoires veineux, capillaires ou lymphatiques qui sont généralement des facteurs d'aggravation. De même, des troubles hormonaux peuvent exister et doivent alors être combattus.

De tels traitements doivent être prescrits en fonction chaque cas. Ils améliorent considérablement les résultats de tout traitement local.

En dehors du traitement des causes aggravantes, il n'existe pas de pilule miracle anti-cellulite.

La cellulite peut aussi relever de problèmes de la statique, comme les pieds plats par exemple. Votre médecin diagnostiquera tout d'abord les facteurs aggravants ou responsables de votre cellulite, pour pouvoir les traiter, ensemble ou indépendamment, avec les moyens thérapeutiques dont il dispose.

Les crèmes

Elles agissent généralement par un effet lipolytique (c'est-à-dire qu'elles augmentent la capacité des cellules à se vider de la graisse qu'elles contiennent), ou bien par effet sur la micro-circulation locale (l'augmentation de la circulation locale va favoriser la décongestion des tissus et leur drainage, et lutter contre l'oedème), soit par les deux effets associés.

Il faut choisir des crèmes ou des gels ayant un bon pouvoir de pénétration de leurs principes actifs à travers la peau. Ce sont des traitements réalisables chez soi et régulièrement. Ils peuvent être de bons compléments des techniques citées, ou un excellent relais.

La caféine est le principe actif lipolytique qui semble être le plus prescrit par les médecins (étude Indice Médical) contre la cellulite. Ses propriétés sont aujourd'hui bien connues : diminue l'oedème, régularise le tonus vasculaire, et augmente la lipolyse et de plus, limite le stockage des graisses (G.Bereziat CNRS).

La mésothérapie

C'est un des premiers traitements médicaux contre la cellulite . Il s'agit d'effectuer des micro-injections dans le derme, de produits à visée circulatoire, décongestive et lipolytique, en regard des zones de cellulite.

On l'utilise surtout pour améliorer la micro-circulation locale, ceci permet un assouplissement et...

Lire la suite de l'article sur le site de Estheweb